Structures d'accueil de jour

Structures d'accueil de jour extra-scolaires et extra-familiales

Les mots garderie, crèche, club des élèves, accueil familial de jour, accueil de midi ou écoles à journée continue sont des termes que l'on entend au quotidien. Tous ces termes ont en commun le fait qu'ils caractérisent la totalité des offres d'accueil adaptées aux besoins des enfants et des adolescents, ce de la naissance à la fin de la période de scolarité obligatoire.

L'Office des écoles primaires est responsable des structures d'accueil de jour extra-scolaires, de l'école enfantine jusqu'au deuxième cycle. La nouvelle loi sur l'école obligatoire oblige les communes depuis l'année scolaire 09/10 à proposer des offres adaptées le matin, le midi et l'après-midi. L'offre de structures d'accueil de jour est régie au niveau communal et est donc différemment développée, sachant que les plus villes de plus grande importance bénéficient d'une offre plus large : cela va de la garderie de jour jusqu'à l'école à journée continue et à l'accueil pendant les vacances. En règle générale, les offres sont modulables, payantes et sont co-financées par les parents compte tenu de leurs revenus. L'accueil dans le secteur préprimaire et les garderies privées relèvent de la compétence de l'Office de la jeunesse et de l'orientation professionnelle (OJOP). Il s'agit là de structures d'accueil extra-familiales.

Soutien financier de la Confédération

Depuis 2003, la Confédération octroie, sur demande, une aide financière pour la prise en charge extra-scolaire et extra-familiale des enfants. Cette contribution est accordée lorsque de nouvelles offres d'accueil comprenant au moins 10 places pendant quatre jours de la semaine sont créées et lorsque des offres existantes sont étendues à 10 places au moins. Les conditions exactes pour l'octroi de cette aide sont indiquées sur le site Internet de l'Office fédéral des assurances sociales.